Slash – Paris@Le Zénith

Rating:

LIVE REPORT. Venus présenter leur excellent album Apocalysptique Love, Slash feat Myles Kennedy and The Conspirators ont enflammé le Zenith samedi soir.

SLASH
Paris, Le Zénith
20 oct.2012

LINEUP :

Myles Kennedy: lead vocals, rhythm guitar
Slash: lead & rhythm guitars, backing vocals
Frank Sidoris: rhythm guitar, backing vocals
Todd Kerns: bass, backing vocals, lead vocals
Brent Fitz: drums


REVIEW :
Ça devient une habitude. Après le Bataclan en 2010 et le Zénith (déjà) en 2011, le public parisien a eu droit à sa dose annuelle de Slash. Et comme à chaque fois, on en a pour son argent. 2h de show sans interruption. Du Guns n’ Roses, du Velvet Revolver et du… Slash. Que du bon, mais rien de génial. En gros, on a assisté à un très bon de concert rock, sans artifice, laser ou grand écran, mais aussi sans grand moment. On pourra toujours citer le solo de Slash sur Rocket Queen, Sweet Child of Mine ou l’ovation du Zenith au moment de la présentation de la star. Mais tout ça manquait peut-être un peu de nouveauté.

Pas de surprise dans la setlist, surtout si vous aviez suivi un peu les dernières dates de la tournée européenne, si ce n’est l’absence, regrettable, de Civil War, remplacé par Far & Away, un morceau du dernier album jamais joué en concert auparavant à en croire le souriant Myles Kennedy. Un Myles Kennedy visiblement en forme et heureux d’être là, ce qui ne fait malheureusement toujours pas de lui un grand chanteur. N’en déplaise aux fans d’Alter Bridge, nous Myles, on n’aime pas. On pourrait également parler du sosie de Didier Bourdon à la batterie, tout droit sortie d’une parodie des Inconnus ou de Wayne’s World, mais concentrons-nous plutôt sur la vedette du soir. Gibus vissé sur le crane, bouclettes et t-shirt mouillé, Slash a donné de sa personne, solo après solo, partageant même le micro de Todd Kerns (basse) sur We’re all Gonna Die et Paradise City.


SETLIST :

1. Halo
2. Nightrain
3. Ghost
4. Standing in the Sun
5. Back From Cali
6. Been There Lately
7. Mr. Brownstone
8. Rocket Queen
9. Bad Rain
10. Far And Away (1st time played)
11. We’re All Gonna Die (Todd Kerns on vocals)
12. Out Ta Get Me (Todd Kerns on vocals)
13. No More Heroes
14. Starlight
15. Blues Jam
16. Anastasia
17. You’re a Lie
18. Sweet Child O’ Mine
19. Slither

Encore:
20. Fall to Pieces
21. Paradise City

 

PHOTOS :


VIDEOS :

A lire aussi:

Posted under: Live reports

Tagged as: , ,

Share this:

Laisser un commentaire

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube