Non, Steven Adler n’est pas mort !

NEWS. Steven Adler est heureux de présenter son nouvel album Back From the Dead et son nouveau groupe, avec lequel il espère intégrer un jour le Rock and Roll Hall Fame. Rien que ça…

Steven Adler
Steven Adler n'est pas une pince

Dans la famille ex-GUNS N’ ROSES, je demande… le batteur ! Après Izzy Stradlin et Duff Mc Kagan, c’est au tour du sympathique Steven Adler, premier membre éjecté du groupe en 1991, de faire parler de lui.

Après avoir écumé les mini-salles de concerts avec ADLER’S APPETITE, sorte de tribute band à la gloire de GNR, passé par Vauréal en 2011, Steven Adler a décidé qu’il était temps pour lui de jouer des morceaux originaux. Il a donc monter un nouveau groupe, composé des inconnus Jacob Bunton (voix), Lonny Paul (guitare) et Johnny Martin (basse), et sobrement intitulé ADLER.

Leur premier album Back From the Dead, un titre lourd de sens pour cet habitué des cures désintoxication, est disponible en écoute gratuite et en exclusivité sur le site de Rolling Stone.

Parmi les dix morceaux de l’album (du heavy-métal classique qui nous replonge un peu dans les années 80, à l’image de Steel Panther, l’humour en moins), on remarque la présence de Slash à la guitare sur Just Don’t Ask. 

« C’est un rêve devenu réalité, » a déclaré Steve Adler à Rolling Stone. « Je me suis rendu compte que j’étais enfin capable de faire un nouvel album et Slash était fier de moi. Toutes ces merdes avec GnR sont derrière moi maintenant. »

« Mon but est d’emmener ce groupe jusqu’au Rock and Roll Hall of Fame dans 25 ans. Je veux faire partie d’une équipe, comme les ROLLING STONES, AEROSMITH ou RUSH. Ces mecs sont potes et ils adorent faire de la musique ensemble. C’est cool de faire partie d’un groupe »

Le clip de The One That You hated, premier single d’Adler :

Back From the Dead sera disponible à la vente aux USA à partir du 26 novembre.

A propos de ce blog

Vous aimez les guitares, les cheveux longs et la sueur de la fosse, ce blog est fait pour vous.

Notre mission : vous faire (re)vivre les concerts auxquels on assiste. Et ne comptez pas sur nous pour brosser les métalleux dans le sens des poils, chez I WAS THERE, on n'est pas des vendus, on paie nos places.

Ce site est aussi le votre, si vous avez des photos, des commentaires ou des liens à partager : n'hésitez pas !

Étiquettes

David Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire