MK Tracker Tour 2015 – Berlin (#32) – Concert clés USB

#32 – Berlin@O2 World – 08.07.2015
(Format FLAC)

Setlist :
01. Broken Bones (05:)
02. Corned Beef City (06:)
03. Privateering (07:)
04. Father And Son / Hill Farmer’s Blues (09:)
05. Romeo And Juliet (10:)
06. Sultans of Swing (07:)
07. Haul Away (04:)
08. She’s Gone / Your latest Trick (06:)
09. Postcards From Paraguay (10:)
10. Marbletown (12:)
11. Speedway At Nazareth (07:)
12. Telegraph Road (16:)

Encores :
13. So Far Away (06:)
14. Going Home (06:)

 

Morceaux choisis :

Broken Bones  : Le son est trop compressé et manque de profondeur, dr précision. Les médiums sont brouillons

Hill Farmer’s Blues : Un solo sans pain, dans le tempo mais avec des notes se répétant.

Sultans Of Swing :  2-3 pains sur le solo final mais pas de gros bugs ou une recherche mélodique perdue. Ça passe bien sans en faire des tonnes… y’a eu bien pire.

Telegraph Road : La Pensa de Mark se noie avec les autres instruments, c’est le bordel et on n’arrive pas vraiment à suivre le solo correctement.

Brothers In Arms : Trop peu joué, même avec un solo raccourci, on est quand même sur une bien belle version qui tient bien sa place pour ces rappels.

Note globale : 7/10

Pas grand chose à  dire… 
Je ne sais pas si c’est très objectif mais j’ai pas eu le frisson sur ce concert. J’ai trouvé ça froid et sans grand intérêt. Certes le concert se tient mais bof bof.
sûrement le fait de faire un concert sans Nigel et Ruth…

Les + :
-Brothers In Arms

Les – :
– Un son brouillon et compressé


 

Liens utiles :

Comparer tous les concerts sur clés USB du TRACKER TOUR 2015

Achetez ce concert de Berlin !

Local-Hero.org :
Tout savoir sur le concert de Uppsala (photos, videos, reviews..)

Tous les concerts sticks analysés (précédente tournée) :
Privateering Tour (US) 2013
Privateering tour (EU) 2013 : 
Part 1/7
Part 2/7
Part 3/7
Part 4/7
Part 5/7
Part 6/7
Part 7/7

A propos de ce blog

Vous aimez les guitares, les cheveux longs et la sueur de la fosse, ce blog est fait pour vous.

Notre mission : vous faire (re)vivre les concerts auxquels on assiste. Et ne comptez pas sur nous pour brosser les métalleux dans le sens des poils, chez I WAS THERE, on n'est pas des vendus, on paie nos places.

Ce site est aussi le votre, si vous avez des photos, des commentaires ou des liens à partager : n'hésitez pas !

Étiquettes

Elian Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire