MK Tracker Tour 2015 – Manneheim (#27) – Concert clés USB

#27 – Manneheim@SAP Arena – 20.06.2015
(Format FLAC)

Setlist :
01. Broken Bones (05:30)
02. Corned Beef City (06:14)
03. Privateering (07:06)
04. Father And Son / Hill Farmer’s Blues (09:24)
05. Skydiver (05:37)
06. Laughs and Jokes And Drinks And Smokes (06:57)
07. Romeo And Juliet (09:07)
08. Sultans of Swing (08:07)
09. Haul Away (04:27)
10. Postcards From Paraguay (08:38)
11. Marbletown (11:18)
12. Speedway At Nazareth (06:43)
13. Telegraph Road (16:46)

Encores :
14. So Far Away (06:17)
15. Piper To The End (07:46)

 

Morceaux choisis :

Broken Bones : Un petit cliquetis présent pendant les 2 premières minutes de la chanson, assez gênant. Le son est un peu sourd et manque de précision , notamment pour la wah wah de Richard qui semble un peu étouffée fasse aux autres instruments. Les backing vocals sont très en retraits mais juste ce qu’il faut pour ne pas être « au-dessus » du chant.

Privateering : Beaucoup de reverb sur ce titre dû surement à la salle.

Father And Son / Hill Farmer’s Blues : La cornemuse de Mike est très agressive, ça perce les oreilles.
Le solo de Hill Farmer’s Blues, un des meilleurs de la tournée, Mark très inspiré et presqu’un sans faute. A garder dans les tablettes.

Laughs and Jokes And Drinks And Smokes : Une ambiance différente sur ce titre. La fin est assez sympa.

Sultans of Swing : Ca commence très fort sur le solo, on aurait même presque notre Sultans 2015 , les premières mesures nous rappellent le meilleur de la tournée 2005 mais sur la 2ème partie (à partir de 06min08 ça se gâte et dès le premier pain, MK est en recherche de lui-même et se plante même à plusieurs reprises sur les célèbres dernières notes en triolets où tout le monde est censé se lever et applaudir. Dommage car le début partait fort et on sentait notre homme très inspiré.
Après le morceau, pas mal de souci au niveau de la balance son du public, ça saute et ça revient.

Telegrah Road : Pas mal de soucis de son au global (son peu linéaire). Sur le solo final, pas mal d’erreurs, ce qui est rare car généralement Mark nous sort une version qu’il maîtrise. Certes avec peu de difficultés mais

Piper To The End : Mou, mou et mou. Et encore un souci de son à la fin de la chanson…

 

Note globale : 7/10

Difficile de noter les concerts allemands quand on entend juste avant ceux d’Espagne… avec une chaleur, une ambiance, Nigel impérial…
Mannheim aurait pu être un excellent concert si il n’y avait pas eu quelques sorties de routes.
Un concert qui aurait pu être très bon mais c’est sans compter sur quelques grosses bourdasses qui plombent bien tout le concert… sans parler du son… très aléatoire.

Les plus :                             
- Hill Farmer’s Blues
– Laughs and Jokes And Drinks And Smokes

Les moins :
- Le son pas du tout homogène avec plein de loupés sur la prise son


 

Liens utiles :

Comparer tous les concerts sur clés USB du TRACKER TOUR 2015

Achetez ce concert de Mannheim !

Local-Hero.org :
Tout savoir sur le concert de Mannheim (photos, videos, reviews..)

Tous les concerts sticks analysés (précédente tournée) :
Privateering Tour (US) 2013
Privateering tour (EU) 2013 : 
Part 1/7
Part 2/7
Part 3/7
Part 4/7
Part 5/7
Part 6/7
Part 7/7

A lire aussi:

Posted under: Live reports

Tagged as: , , , , , ,

Share this:

Laisser un commentaire

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube