MK Tracker Tour 2015 – KLAM (#35) – Concert clés USB

#35 – Klam@Clam Castle – 12.07.2015
(Format FLAC)

Setlist :
01. Broken Bones (05:30)
02. Corned Beef City (06:11)
03. Privateering (07:08)
04. Father And Son / Hill Farmer’s Blues (09:50)
05. Skydiver (05:40)
06. Laughts And Jokes And Drinks And Smokes (07:17)
07. Romeo And Juliet (10:24)
08. Sultans of Swing (09:01)
09. Done With Bonaparte (05:20)
10. Postcards From Paraguay (09:02)
11. Marbletown (11:55)
12. Speedway At Nazareth (07:01)
13. Telegraph Road (15:47)

Encores :
14. So Far Away (06:15)
15. Going Home (06:35)

 

Morceaux choisis :

Broken Bones : Intro toute en légèreté, des notes deci delà toutes nuancées. Le son est spatial et entraînant. Les basses sont bien présentes et pas cassantes. L’ensemble des instruments est bien à sa place, les médiums bien nets et les voix ne se mélangent pas avec les guitares. Chacun à sa place !

Corned Beef City : Le clavier de Guy est en retrait et la ligne mélodique à répétition est bien trop en retrait, c’est assez flagrant sur L’intro où on ne l’entend que de loin.

Hill Farmer’s Blues : Dès que la basse est bien retranstrite ca change tout. Là, on a une basse bien pêchu qui prend aux tripes en revanche on peut regretter le manque de précision de la Les Paul qui est un peu en retrait, ce qui est assez dommage compte tenu du solo où c’est justement la Gibson qui fait le boulot. Même si le solo passe sans erreur, on regrettera aussi sa facilité et le manque de risque qui font que cette version de HFB semble un peu monotone. La Gibson de Mark est trop en retrait, on aurait aimé 15-20db de plus !

Sultans Of Swing : Le son est parfait pour un quartet, la forte présence des basses donne un engouement bien particulier
2ème solo avec pas mal de belles trouvailles mais pas d’homogénéité entre les phrasés. Une mauvaise glissade à 6min13 et 6min20 et dérapages à 6min 40 et 49. 4 pains sans trop d’importance car la version est quand même bien foutue et le son y joue surement pour beaucoup.

Done With Bonaparte : Une rare jouée en 2015. Ca s’entend un peu sur l’intro, hésitante mais la rythmique imposée par ianTo change la nature du morceau et les arrangements de Jim à l’accordéon nous donne un moment assez plaisant qui aurait pu avoir plus souvent sa place en 2015… après, je ne sais pas si je ne me serai pas ennuyé dès la 2nde écoute…
Le solo de flute relance également un peu le morceau, on aurait même préféré que John parte seul en solo en s’éloignant de la mélodie qui reste un peu pompeuse, mais bon, je ne suis pas directeur artistique de Monsieur Knopfler.

Speedway At Nazareth : Mark a essayé de faire du zèle sur son intro, c’est tombé un peu à plat. Cette version de SAN est puissante mais je regrette encore une fois que l’ingé son n’est pas rajouté quelques décibels sur la Les Paul car ca manque un poil de puissance. SAN sur la fin doit péter les watts, là, c’est un peu timide.

 

Note globale : 8,5/10

Un très bon concert. Certes, nous n’avons pas eu les meilleures versions mais le son y est pour beaucoup. Si seulement les 2-3 pains

Les + :
– Le son et les basses bien profondes et nettes
– Done With Bonaparte, titre rare pour cette tournée avec une version forte sympathique

Les – :
– Manque de puissance sur le son de guitare de Mark
– Manque d’ambiance du public


 

Liens utiles :

Comparer tous les concerts sur clés USB du TRACKER TOUR 2015

Achetez ce concert de Clam Castle !

Local-Hero.org :
Tout savoir sur le concert de Clam Castle (photos, videos, reviews..)

Tous les concerts sticks analysés (précédente tournée) :
Privateering Tour (US) 2013
Privateering tour (EU) 2013 : 
Part 1/7
Part 2/7
Part 3/7
Part 4/7
Part 5/7
Part 6/7
Part 7/7

A lire aussi:

Posted under: Live reports

Tagged as: , , , , , , ,

Share this:

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :