Kevin Morby @ Point Ephemere

Le chanteur américain a terminé sa tournée européenne à Paris fin septembre. À 27 ans, Kevin Morby s’affirme comme un des talents les plus prometteurs du folk rock US.

IMG_3045

Chapeau noir, pantalon blanc et bolo de cowboy, Kevin Morby assume le look sudiste. Même s’il vit aujourd’hui à Los Angeles, après cinq ans passés chez les hipsters de Williamsburg, ce hobo américain, né au Texas et élevé dans le Kansas, n’oublie pas ses racines. Ses délicates ballades en sont le reflet. L’auteur du brillant Harlem River (2013) propose un mélange de folk-rock-indé teinté de rockabilly. Sa voix, aérienne et nonchalante, semble hors du temps. Son phrasé et ses mimiques à la limite de l’autisme rappellent le jeune Bob Dylan.

Au Point Éphémère ce lundi soir, il singe son maître dès l’entame. Arrivé sur scène sur la pointe des pieds, guitare sèche en bandoulière, entouré de ses compagnons de route, Justin Sullivan à la batterie et Meg Duffy à la basse et guitare électrique, Morby ne prononce pas un mot. Visages fermés, concentrés, le trio démarre par le poignant et obsédant The Dead They Don’t Come Back. Ambiance macabre.

IMG_3048

Le rythme s’accélère, et l’humeur de nos musiciens avec, sur Reign et son tempo entraînant. Une alternance que l’on retrouvera tout au long du concert. Y compris au sein d’un même morceau. Ce sera le cas sur l’entêtant Harlem River ou sur Get Your Motor Running ou encore le sublime Parade et son riff dylanesque, époque Blood on the Tracks (1975).

La prestation est plus stoïque. Peu ou pas d’échange entre les musiciens. Peu de prises de paroles, misà part les remerciements de circonstance. Un concert relativement court, une heure seulement. Dommage. On aurait pu en écouter plus.

SET LIST

  1. The Dead They Don’t Come Back
  2. Reign
  3. Sucker in the Void (The Lone Mile)
  4. Harlem River
  5. All of My Life
  6. Motors Runnin
  7. Amen
  8. Miles, Miles, Miles
  9. My name
  10. If You Leave and If You Marry
  11. Parade

@kevin__morby a terminé sa tournée 2015 ce soir au @pointephemere. C’était une bonne façon de commencer la semaine.

Une photo publiée par David Leonor (@davidleonor) le

A propos de ce blog

Vous aimez les guitares, les cheveux longs et la sueur de la fosse, ce blog est fait pour vous.

Notre mission : vous faire (re)vivre les concerts auxquels on assiste. Et ne comptez pas sur nous pour brosser les métalleux dans le sens des poils, chez I WAS THERE, on n'est pas des vendus, on paie nos places.

Ce site est aussi le votre, si vous avez des photos, des commentaires ou des liens à partager : n'hésitez pas !

Étiquettes

David Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire