Oe Oe Oe Valencia !

Vendredi 26 avril, la Plaza de Toros de Valence est pleine à craquer pour le 2ème concert de Mark Knopfler version 2019. Fera-t-il mieux que la veille à Barcelone ? Aura-t-on droit à une setlist différente ?

Temps printanier idéal pour un concert en plein air, dans un bullring du XIXème siècle très similaire à celui de Malaga où nous l’avions déjà vu en 2013 (vidéo de Oe Oe Oe). Sur la lancée d’hier à Barcelone (lire la critique ici), nous ne pouvions être déçu et pourtant…

Les arènes de Valence pour accueillir Mark Knopfler

Plaza de Toros, Valence

17h et déjà une très grosse influence aux abords des arènes (plusieurs centaines/milliers de personnes faisant la queue !). Pourquoi ?
Il y a avait deux catégories :
– Les riches (ceux qui sont passés par MK.com) avec placement numéroté en fosse.
– Les pauvres (comme moi), placement libre en tribunes.

Pour cette deuxième catégorie les possesseurs du billet tant convoités (encore une date soldout) ont fait le pied de grue pour avoir les meilleures places. Je me faufile dans la queue…

Difficile de prendre le pouls et l’atmosphère générale, ils parlent tous espagnol ! Quelle idée !
Et manque de bol, plus de data sur mon téléphone, bah j’en ai profité pour commencer ma review de Barcelone que vous pouvez lire ici.

Une info qu’on ne pouvait pas rater (affiches omniprésentes) : Bob Dylan sera en concert dans ces mêmes arènes le 7 mai 2019. Comme en 2013, Mark fait donc sa première partie… mais 10 jours avant 🙂

Après une très longue attente, « les pauvres » ont eu le droit de rentrer… après « les riches ». Je me suis positionné sur une place stratégique et pour éviter les problèmes de la veille (tête devant moi quasi tout le concert), j’ai pris le 1er rang. Au moins là je serai tranquille !

La nuit tombe, la température baisse, ce n’est pas un bon présage. Le Dr. Fontaine a un avis très tranché sur la relation entre la météo et la qualité d’un concert de Knopfler : « Temps sec, Knopfler en grand forme. Temps humide, rhumatismes en tous genres et performance très aléatoire ».
Cette théorie s’est vérifiée à maintes reprises par le passé, en espérant que ce soir soit une exception….

Mais le Dr. Fontaine n’en n’est pas à son premier coup… je le vois roder auprès de la table de mixage… mais que fait-il le polisson ?
3min plus tard, il me texte la setlist… Malin comme un singe notre analyste en chef 😉

MK à Valence : Le concert !

Mark Knopfler et son groupe, Valencia 26 avril 2019

Le concert commence et déjà la première « mauvaise » surprise : Où est passé Why Aye man ? Il a peut-être mal lu la setlist ? Il démarre directement par Nobody Does That ! Ca commence déjà mal.

Mark n’est pas dans un bon jour, dès les premières notes on le sent raide et peu en confiance sur son jeu. En revanche, derrière, ses 10 musiciens ont surement eu un petite mise au point car ça fil droit (en tous cas sur les premiers morceaux). D’ailleurs sur les premiers morceaux, tout s’enchaîne et Mark est peu communicatif avec son public et ses musiciens.

Tom Walsh, Valencia 26 avril 2019
Graeme Blevins, Valencia 26 avril 2019

Les pains reprennent le dessus rapidement, sur Sailing To Philadephia, sur Once Upon A Time In The West, il a vraiment du mal à faire ressortir ses notes et étrangement ça se répercute sur ses musiciens. D’une habitude sans faille, Graeme Blevins y va de ses petits loupés, Tom Walsh également…. On grince des dents…
Mark a voulu faire honneur au lieu, c’est pas une corrida, c’est une vraie boucherie !

De l’émotion et des « presque » larmes ?

Mark Knopfler, Valencia 26 avril 2019

Il va falloir attendre le moment où il s’assoie pour ses 3 chansons au resonator pour avoir quelques mots. Evidemment, ça sera les mêmes que la veille. il remercie son public, il aime Valence mais il est vieux et c’est surement « peut-être » la dernière fois qu’il vient ici se produire.

Si hier j’ai été surpris par cette annonce assez directe, ce soir c’est une émotion bien plus forte qui m’envahit, surement dû au fait que Mark n’est pas en grande forme et que ce concert ne restera (malheureusement) pas dans les annales.

Avec le recul, je réalise la triste vérité : C’est VRAIMENT la dernière tournée. Dans 5 mois, tout ces moments présents ne seront que des souvenirs, souvent immortalisés par des photos, vidéos ou des phrases échangées entre fans…
De voir un Mark Knopfler en douleur avec des mains tremblotantes et son regard hagard, s’en est trop pour moi. Une prise de conscience que ce moment unique ne se reproduira plus et que rien n’est éternel. Il va falloir vivre avec et profiter de chaque instant.
A ce moment je me dis « il va réussir à me faire chialer le vieux… aller, je vais boire une bière ! »

Difficile de rebondir après cette confession (profitez-en, ça ne va pas se reproduire, je vais vite reprendre du poil de la bête !).

On a quand même eu droit à un Oe Oe Oe, certes un peu court mais mais le Tom avec ses petites notes de trompette était un bon ravi de la crèche :-).

Oe Oe Oe, Mark Knopfler, Valencia 26 avril 2019

Sur l’intro de Postcards From Paraguay, Tom et Guy se prennent pour de vrais musiciens Catalans, on entend de Olé dans les arènes, dommage qu’ils ne poussent pas plus le vice et ne jouent pas avec le public. Les Valenciens n’attendent que ça !

On Every Street, Mark Knopfler, Valencia 26 avril 2019

Surprise, Piper To The End remplace ce soir Going Home. Un solo très saccadé, une version à l’économie.

Piper To The End, Mark Knopfler, Valencia 26 avril 2019

Le dernier temps fort restera les applaudissements de fin où MK et rejoint par Guy qui montre du doigt le 1er rang, Un fan ? Un VIP ? Un enfant ? Une vache catalane ?
Guy sur son blog nous en dira plus sur cette belle anecdote, je vous laisse la lire ici.

Mark restera un peu plus longtemps qu’à son habitude à saluer chaleureusement son public (attention, « chaleureusement » pour MK c’est juste faire un hochement de tête, une main faisant coucou, et hop, tour à 180°, la même chose de l’autre côté). Mais sa posture, son regard me font remonter mes émotions du début… Bon aller, je file me boire une deuxième bière… il a vraiment voulu me faire chialer ce soir !

Next Stop : Bordeaux à l’Arkéa le 6 mai pour la suite des aventures…

Mark Knopfler, Valencia 26 avril 2019

Setlist : Mark Knopfler, Valencia
Plaza de Toros, 26 avril 2019

Rappels:

Mark Knopfler, Valencia 26 avril 2019

Lineup Mark Knopfler,
Plaza de Toros, Valence, 26 avril 2019 :

  • Mark Knopfler : Guitare & voix
  • Guy Fletcher : Claviers, guitare, backing vocal
  • Richard Bennett : Guitare et mandoline
  • Jim Cox : Piano & accordéon
  • Graeme Blevins : Saxophone et autres instruments à vent
  • Tom Walsh : Trompette,
  • John McCusker : Violon, mandoline
  • Mike McGoldrick : Cornemuse et d’autres instruments bizarres
  • Glenn Worf : basse
  • Ian ‘Ianto’ Thomas : Batterie
  • Danny Cummings : Percussions
Les minions au travail, Valencia 26 avril 2019

Galerie photos :
Mark Knopfler, Valencia, 26 avril 2019

« 1 de 2 »

A propos de ce blog

Vous aimez les guitares, les cheveux longs et la sueur de la fosse, ce blog est fait pour vous.

Notre mission : vous faire (re)vivre les concerts auxquels on assiste. Et ne comptez pas sur nous pour brosser les métalleux dans le sens des poils, chez I WAS THERE, on n'est pas des vendus, on paie nos places.

Ce site est aussi le votre, si vous avez des photos, des commentaires ou des liens à partager : n'hésitez pas !

Étiquettes

Elian Écrit par :

8 Comments

  1. Cédric
    2 mai 2019
    Reply

    Je commence déjà à avoir les larmes qui montent rien qu’en vous lisant ^^ Ça va être compliqué à Bercy, enfin à l’hôtel machin truc.
    J’ai découvert il y a peu ce blog par le biais d’une recherche Google et c’est un vrai plaisir.
    Merci pour ces comptes rendus de concert !
    Cédric

    • Elian
      2 mai 2019
      Reply

      Courage ! 😉

  2. Kamel CHEMEINGUI
    2 mai 2019
    Reply

    Commencer le concert par « Nobody does that », est je pense, une erreur de « casting ».., je ne sais pas pourquoi il s’entête à faire des intros à la « Broken Bones »….un peu funky….pourquoi diable n’a t’il pas conservé Why aye man ? tellement puissante…avec les nouvelles orchestrations, ça envoyait du steak, dommage…Superbes photos, comme toujours, t’as su capter LES INSTANTS qui resteront gravés pour la postérité…..Prendre le temps d’éplucher chaque détail, de prendre la température du site, l’attente, les files d’attente…un vrai travail d’investigation, de vrai reporter musical, savoir capter l’instant magique en photos ou par vidéos. Un pur régal. Vivement les prochaines reviews (si tu as le temps) vivement les prochaines, nous nous délectons. Nobody does that, like you do !

    • Elian
      2 mai 2019
      Reply

      Merci Kamel ça me touche.
      Mais effectivement c’est beaucoup de temps, y’a de fortes chances que les prochaines soient beaucoup plus light…

  3. Chris
    6 mai 2019
    Reply

    Bonjour,

    Tout d’abord merci beaucoup pour vos comptes rendus, toujours précis et le plus justes possible. Cela représente beaucoup de temps et de disponibilité. Je suis tes reports et vidéos , Elian depuis le Shangri-Lille super concert que je revois régulièrement. Pour cette tournée, apparemment Mark n’est pas au top et ça me fait vraiment de la peine. Je l’ai vu en 2013, mais là il a pris un coup de vieux. Je suis aussi déçu de ne pouvoir assister à ce qui s’apparente à une dernière tournée, je me permets aussi de te demander un service, serait-il possible d’obtenir le programme de cette tournée, à mes frais évidemment? je n’ai plus ton adresse courriel, désolé pour ma requête. Dis moi si c’est possible ? Tiens moi au courant stp. Dans tous les cas merci encore pour ton travail, c’est super. Bonne continuation. Chris

    • Elian
      7 mai 2019
      Reply

      Merci Chris, ça fait plaisir !
      Je te fais un MP pour ta demande 😉
      A+

  4. Shangri-La
    8 mai 2019
    Reply

    Depuis le premier concert, une tristesse persistante de savoir que c’est la fin, pour ma part, de 19 années…pour d’autres fans encore plus. C’est épouvantable mais la tournée de trop l’aurait été davantage encore.

    Il restera peut-être un ou deux albums pour prolonger l’aventure…

    A Toulouse, le concert était sublime, Mark souriant et communicatif (à son niveau)., orchestre merveilleux. Les doigts sont plus lents mais le cœur y est.

    • Elian
      8 mai 2019
      Reply

      Merci pour le commentaire, le live report de Toulouse arrive très viiittttee 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image