MarK Knopfler au Zénith de Toulouse

Mardi 7 mai 2019. Ce soir, le Zénith de Toulouse accueille Mark Knopfler pour son 2ème concert français et le 10ème de la tournée Down The Road Wherever. La veille à Bordeaux nous avons eu une très belle prestation, Qu’en sera-t-il ce soir ? Comme d’habitude, analyses, photos et vidéos pour tout savoir !

Mark Knopfler et son groupe – Toulouse, Le Zénith, 7 mai 2019

Mark Knopfler aged & signed

Peu accessible, discret, retenu, le Monsieur n’est pas un homme à se laisser trop approcher… Pourtant en cette belle après-midi printanière notre homme s’est laissé aller à quelques signatures. Merci Guy pour avoir immortalisé ce moment qui restera gravé à tout jamais… sur mes guitares 😀

Crédit photo : Guy Fletcher

J’avais quitté le Zénith de Toulouse en 2008 avec un souvenir mitigé. Très bon concert mais avec un gros souci avec la sécurité lors du 3ème morceau…. je vous laisse chercher sur Youtube ce qui s’est passé…

Comme à chaque fois, j’interroge le Dr Fontaine concernant la MKtéo du jour.
Petit rappel :

Une bonne météo = Un bon concert.

C’est prouvé, c’est métaphysique.

L’indice de la MKtéo est au vert (météo clémente, peu d’humidité) avec un petit bémol :
La fatigue d’un enchaînement du concert de la veille + avion depuis Bordeaux.

Le Zénith est (à nouveau) soldout ce soir ! Quel succès !
Notre artiste arrive à faire salle comble avec quasiment aucune promo et malgré des albums souvent loin de l’univers très guitaristique et du succès de Dire Straits,
Et pourtant, Mark Knopfler arrive encore à remplir les salles de plus de 7 000 personnes.

Comme ce soir nous avons encore en première partie Juke Ross à 20h… On décide (toujours avec Arnaud) de prendre l’option Bar, tapas non loin de la salle et attendre patiemment 20h30.
Alex (notre ami espagnol venu du nord de l’Afrique) et Frank (du Canada) nous rejoingnent pour goûter du local : Ricard, bière de brasseries locales et amuses bouches toulousains !

Mark Knopfler : Même setlist mais…

21h00 : Paul Crockford, toujours vêtu de sa veste Union Jack, monte sur scène et lance :

Ladies and gentlemen, welcome back to Toulouse… Mark Knopfler !

Paul Crockford, Toulouse, Le Zénith, 7 mai 2019

C’est parti pour Why Aye Man. Ouf ! Il nous l’a gardé. En revanche, Nobody Does That a encore été retirée.

Très clairement notre MK n’a pas la forme de la veille, dès Why Aye Man on entend quelques faussetés sortir de sa guitare. Des licks mal placés, des notes qui ont du mal à trouver leur place…

Silverstown Blues n’est toujours pas joué… on ronge notre frein en silence.

Super public, très respectueux, ça ne gueule pas comme des chacals, pas d’aller et retour à la buvette… Un public en plein écoute de la musique du maestro.

« I’m a old guy… c’est la vie ! »

Mark, comme la veille se livre un peu plus que les premières dates de la tournée, il n’hésite pas à garder la parole pendant plus de 4min.
Il nous livre sans détour que ce soir sera son dernier concert à Toulouse, ville qu’il aime tant (on sait pourquoi… Le cassoulet, les saucisses…), que c’est un « old guy » et qu’il continuera de faire des albums en studio mais que les tournées c’est fini pour lui. Grosse stupeur dans le public, on entend des « Nooooon », « on t’aime », etc…
Pour répondre à cet amour du public, il dira simplement (en Français dans le texte) « C’est la vie ! »

Ses histoires souvent cocasses tournent autour du fait qu’il a beaucoup voyagé en « autostop » avant l’époque d’un « shit band » mais ne trouvait personne pour le prendre car c’était le jour de Noel.

L’histoire on la connait, surtout quand arrive ici à notre 5eme concert de la tournée sauf que ce soir c’est diffèrent. il règne une ambiance particulière. Nous sommes tous là, en parfaite symbiose avec l’artiste à boire ses paroles hésitantes et entrecoupées par son souffle d’homme fatigué (il en joue). On sent monter de l’émotion, chez lui et chez nous, chez moi. Comme si je n’avais rien vu venir, je me revois encore la gorge nouée et me dire « mais tu ne vais pas chialer, pas là, pas avant qu’il nous fasse Telegraph Road 🙂 ».

J’ai tenu bon et on a évité un drame.

Il enchaîne sur des anecdotes plus drôles concernant ses « cheap and expensive » guitares.

Cette atmosphère empreinte de nostalgie va durer pendant toute la période des « chansons assises ». Il va falloir attendre Your Latest Trick pour réveiller la salle quelque peu endormie.

On ressort les trompettes et saxo et en avant Guigamp ! Ça s’enchaîne avec un petit tour en Amérique latine avec Postcards From Paraguay, il ne manquait plus que les Ola et on y était.

Mark Knopfler – Postcards From Paraguay, Toulouse, Le Zénith, 7 mai 2019

Ce soir, mettons un peu en avant notre cher « ami mate » Richard qui dans son coin fait le job. Pour l’avoir observé longuement, c’est un véritable métronome. Quelle application ! Comment fait-il pour tenir le même rythme pendant plusieurs minutes ? J’en aurai des courbatures main gauche !
Ci-dessous son arrivée sur Speedway At Nazareth qui relance le morceau. On regrette (comme sur les autres tournées) que les projos ne soient pas tournés sur lui à ce moment là. Il reste dans l’ombre, toujours. Une rythmique guitare sans faille. Bravo Richard !

Richard Bennett – Speedway At Nazareth, Toulouse, Le Zénith, 7 mai 2019

Comme on devait s’en douter, à la fin de Speedway, point de Telegraph Road. Notre fameux TR passe encore à la trappe… ça commence à être inquiétant. Certains veulent même boycotter les concerts si il ne joue pas TR. Bah moi j’aurai préféré trouver un bon resto de cuisine locale avant le concert, chacun ses priorités.

Mark Knopfler – Money For Nothing, Toulouse, Le Zénith, 7 mai 2019

Comme à chaque fois, le run bull a eu lieu à la fin de Speedway…. la traditionnelle course des fans pour accéder au 1er rang et voir l’artiste à moins de 2 mètres s’est faite en l’espace de quelques secondes. Pas de blessé selon la police.

Pour les rappels, l’indémodable Money for Nothing (et pas « trop » de pains sur le riff) suivi encore de Brothers In Arms qu’on attendait plus à ce stade de la tournée.

Certains sont touchés par cette version (n’est ce pas Vincent) et d’autres (comme moi) n’y relèvent que les pains.

On finira par un Going Home qui a ravi le public très emballé ce cette soirée de 2h avec une des dernières légendes du Rock.

Mark Knopfler – Brothers In Arms, Toulouse, Le Zénith, 7 mai 2019

Sur le blog de Richard Bennett, on peut lire que Toulouse fut leur meilleur concert… comme quoi, entre la salle et la scène, la perception n’est pas la même.

We took the boards at 9 o’clock and played what I think was the best show of the tour so far. They just keep getting better and the crowd was so good to us

Richard Bennett, Toulouse, Le Zénith, 7 mai 2019

Setlist Mark Knopfler
Toulouse, Le Zénith 7 mai 2019

01. Why Aye Man
02. Corned Beef City
03. Sailing to Philadelphia
04. Once Upon a Time in the West
05. Romeo and Juliet
06. My Bacon Roll
07. Matchstick Man
08. Done With Bonaparte
09. Heart Full of Holes
10. She’s Gone
11 .Your Latest Trick
12. Postcards from Paraguay
13. On Every Street
14. Speedway at Nazareth

Rappels :

15. Money for Nothing
16. Brothers in Arms
17. Going Home (Local Hero)

Lineup Mark Knopfler
Toulouse, Le Zénith 7 mai 2019

  • Mark Knopfler : Guitare & voix
  • Guy Fletcher : Claviers, guitare, backing vocal
  • Richard Bennett : Guitare et mandoline
  • Jim Cox : Piano & accordéon
  • Graeme Blevins : Saxophone et autres instruments à vent
  • Tom Walsh : Trompette,
  • John McCusker : Violon, mandoline
  • Mike McGoldrick : Cornemuse et d’autres instruments bizarres
  • Glenn Worf : basse
  • Ian ‘Ianto’ Thomas : Batterie
  • Danny Cummings : Percussions

Galerie photos : Mark Knopfler
Toulouse, Le Zénith, 7 mai 2019

A lire aussi :

Autres articles I-Was-There :

A propos de ce blog

Vous aimez les guitares, les cheveux longs et la sueur de la fosse, ce blog est fait pour vous.

Notre mission : vous faire (re)vivre les concerts auxquels on assiste. Et ne comptez pas sur nous pour brosser les métalleux dans le sens des poils, chez I WAS THERE, on n'est pas des vendus, on paie nos places.

Ce site est aussi le votre, si vous avez des photos, des commentaires ou des liens à partager : n'hésitez pas !

Étiquettes

Elian Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image