Mark Knopfler à Luxembourg, Standing ovation

Jeudi 20 juin 2019. La Rockhal accueille de nouveau Mark Knopfler pour sa dernière tournée Down the Road Wherever. L’occasion de revenir dans cette salle atypique de Esch-Sur-Alzette.

Mark Knopfler et la Rockhal, une longue histoire d’amour.

Pas de trêve pour les braves, à peine rentré de Lyon, c’est reparti pour le Luxembourg.
Nous avons connu le quartier de Belval à peine sorti de terre en 2008, nous y sommes retournés en 2011 (quand il partageait l’affiche avec Bob Dylan) puis 2013. 6 ans d’absence, telle une ex qu’on n’oublie pas, il fallait y retourner ! 🙂
PS : Chérie, si tu lis ces dernières lignes, ce n’est pas pour toi, je te promets, je n’ai pas envie de retourner avec mon ex.

Nous n’avons jamais été déçus par cette salle, il faut juste être patient et avoir de bonnes chaussures confortables (et pas de mal au dos). Les petits peuvent s’abstenir également (désolé pour eux). Quand les portes s’ouvrent, c’est la course et pas de pitié. 1er arrivé, 1er servi. La loi de la jungle. 🦁

par devant….

Vous l’aurez compris, la Rockhal c’est : fosse debout et gradins… loiiiinnnnnn

par derrière…

A l’encre indélébile

Arrivé un peu en avance, j’en profite pour faire quelques emplettes : 3 chemises à fleurs pour moins de 30€, je pense que je peux les refourguer à Guy Fletcher ou Paul Crockford 🙂 !
Et il est temps d’aller effacer l’affront d’hier à Lyon… Revenir brocouille ne pouvait rester impuni.

On retente avec la guitare de Nono (mon fidèle compagnon de tournée) en plus.

Le cortège arrive, Pete descend, même topo qu’hier : un item par personne et pas de guitare.
Je ne pouvais pas en rester là.
Je lui force (un peu) la main, il me demande si je sais jouer… Oh putain, le vent tourne, je lui fais la rythmique (pour débutant) de « Sultans of Swing« , il dit OK. Et me propose de le suivre… dans les loges !

Alors là, c’est LA FOLIE. Accompagnés d’un gars de la sécurité de la salle, on rentre backstage, je croise Glenn Saggers, le guitar tech de Mark Knopfler qui s’arrête sur ma strat…. il la prend et me dit « c’est une fausse, elle n’est pas de la bonne couleur ».
Je rigole (un peu jaune quand même)… et lui explique l’histoire de la Dakota Red MK signature… il est perplexe. visiblement il ne connaissait pas l’histoire de cette gratte… c’est inquiétant pour le guitar tech de Knopfler.

Cette petite discussion dans l’ascenseur de la Rockhal aura permis une chose : Eclaircir le mystère sur les Fender signature Hot Rod Red et Dakota Red signature.
Deux légendes urbaines traînent sur le sujet et ce soir, je peux dire qu’elles sont fausses !
1-Mark Knopfler n’a jamais stoppé la production de ses Strat signatures suite à la vérification de la chaîne de production Fender qui sortait des guitares en Dakota Red au lieu de Hot Rod Red.
2-Glenn Saggers n’a jamais été mis au courant des « anomalies » de ces guitares.

Au moins maintenant ils savent.

On dit merci qui ?

Glisser une photo de Jacquie & Michel dans une chronique de concert de Mark Knopfler : C’est fait !

L’ascenseur s’arrête, je sors. Pete me demande de rester là, devant 2 autres agents de la sécurité de la salle. Un des deux, (plutôt beau gosse) me dit que j’ai de la chance (tu m’étonnes mon n’veu !). Pendant 3 min, c’est un défilé des musiciens de Mark…
Danny Cummings s’arrête quelques instants, on discute comme deux potos :-).
Guy Fletcher (que j’avais pourtant vu en loges à Londres) ne me calcule pas, pressé d’aller au buffet, équipé de son appareil photo. Appareil photo qui aura son importance dans cette histoire.
Tom Walsh, me passe devant, tête baissée, très timide… ou sauvage… ou une grosse envie de pipi.
John McCusker et Richard Bennett me saluent.
Pete est dans la loge de MK, au fond du long couloir aux murs rouges.
Il ressort après quelques minutes avec un autre agent de sécurité, les bras chargés de CD/vinyls signés…. et les 3 guitares !

Mission accomplie. Quelle joie !!!!! 2 de plus :-).
Malheureusement Pete n’a pas suivi mes consignes sur la Martin HD40 😡 . Je me retrouve avec une signature sur la table et non derrière la tête. Suis en colère ! Je demande à voir le patron pour corriger cet affront… Non j’déconne, j’ai fermé ma gueule :-). Pete me dit qu’il n’a pas eu le temps de dire à Mark de la signer sur l’arrière de la tête. Mouais… moi je vois juste que le marqueur était trop épais pour la tête alors il a signé devant 😡.
Sur la MK strat, ça passe, malgré ce coup de feutre trop épais à mon goût qui gâche.

La #frustration d’hier à Lyon s’est transformée en #joie puis en #BonheurEternel le lendemain quand j’ai vu sur le blog de Guy Fletcher nos guitares en pleine séance de dédicaces.

Signed, signed and signed

Ça c’est fait ! Le concert ne peut être qu’au top maintenant !

On retrouve Romain et son père qui tournent à la bière depuis une bonne heure. On les rattrape…. enfin on essaie. Impossible, ils viennent des Ardennes, ils ont ça dans le sang :-). Nos échanges sont assez variés, Mark, Dire Straits, Mark et… Dire Straits.
Romain me dit qu’ils ont entendu What It Is au soundcheck !!!! TRES étrange… on va bien voir…
Romain, c’est pas bien de boire ! 🙂

18h45, on se positionne devant la salle pour accéder à l’ouverture prévente.

19h on y est, agrippés à la barrière de sécurité. Putain que ca va être bon.
10 minutes plus tard Romain et son père arrivent…. pas mal placés aussi.

Gooooood Evening Ladies & Gentlemen

20h. Notre Paulo union jack annonce le concert et c’est parti !

Paulo dans son plus beau costume de soirée

Mark aime particulièrement cette salle, l’effet debout change pas mal de choses et cette proximité avec l’artiste en est troublante. Visage, doigts, mon radar est partout, je ne rate rien

Mark Knopfler, Luxembourg, Rockhal, 2 juin 2019

Tout devant la perception est différente, même Corned Beef City en devient un must have, indispensable à la setlist. Mais que m’arrive t-il ? Ca doit être la canicule qui me monte à la tête (de guitare).

Corned Beef City….. de très près

Vous voulez encore de gros plans ?
Allez, on continue…

Romeo & Juliet, aux doigts et à l’œil

Une dernière pour la route ? Vous allez bien reprendre un peu de Bacon Roll ?

Rouleaux de Printemps ou Bacon Roll ?

Setlist au rabais, pas de Heart Full Of Holes, Mark a estimé que c’était le titre de trop pour une fosse debout (il n’a pas eu tort).

Je ne vais pas m’arrêter chanson par chanson car on est sur une très bonne performance, sans réellement de surprise(s). C’est propre, ça joue bien. Pas la peine de faire de longs discours, laissons la magie opérer.

My Bacon Roll, Luxembourg, Rockhal, 20 juin 2019

Et Silvertown Blues, elle est où ?
Ca suffit la blague de ne plus la jouer, c’était marrant 2-3 semaines mais plus maintenant.
On fait une pétition ? J’ai rien contre On Every Street mais je serai bien plus emballé par Silvertown Blues qui a le mérite d’être plus Rock, parfait pour la Rockhal.

Graeme Blevins dans ses œuvres

Running of the balls

Sur une fosse debout difficile de faire un Running of the bulls. 

Donc, pour cette fois, on n’en parlera pas et surtout que beaucoup s’en battent les… balls.

Comme Brothers In Arms doit être considérer par Marko comme une chanson chiante, il nous l’a troquée pour Piper To The End, Heu… qui lui dit que ce switch n’est pas des plus judicieux ? Moi !

Marko, ce switch n’est pas des plus judicieux.

Elian, Esch-sur-Alzette 20 juin 2019.

Faut vraiment tout faire ici !

On finit cet excellent concert par l’éternel Going Home…

Going Home, Luxembourg, Rockhal, 20 juin 2019

Galerie photos Mark Knopfler
Luxembourg, Rockhal, 20 juin 2019

Pour tout savoir sur l’actualité de Mark Knopfler (en français), partager et poster vos anecdotes, photos et vidéos : Rejoignez nous sur Facebook !
Nous sommes déjà plus de 11 800 !!!

Setlist Mark Knopfler
Luxembourg, Rockhal, 20 juin 2019

  1. Why Aye Man
  2. Corned Beef City
  3. Sailing to Philadelphia
  4. Once Upon a Time in the West
  5. Romeo and Juliet
  6. My Bacon Roll
  7. Matchstick Man
  8. Done With Bonaparte
  9. She’s Gone
  10. Your Latest Trick
  11. Postcards From Paraguay
  12. On Every Street
  13. Speedway at Nazareth
  14. Money for Nothing
  15. Piper To The End
  16. Going Home: Theme From Local Hero
Mark Knopfler, Luxembourg, Rockhal, 2 juin 2019

Lineup Mark Knopfler
Luxembourg, Rockhal, 20 juin 2019

  • Mark Knopfler : Guitare & voix
  • Guy Fletcher : Claviers, guitare, backing vocal
  • Richard Bennett : Guitare et mandoline
  • Jim Cox : Piano & accordéon
  • Graeme Blevins : Saxophone et autres instruments à vent
  • Tom Walsh : Trompette,
  • John McCusker : Violon, mandoline
  • Mike McGoldrick : Cornemuse et d’autres instruments bizarres
  • Glenn Worf : basse
  • Ian ‘Ianto’ Thomas : Batterie
  • Danny Cummings : Percussions

Pour aller plus loin :

Autres articles I-Was-There :

A propos de ce blog

Vous aimez les guitares, les cheveux longs et la sueur de la fosse, ce blog est fait pour vous.

Notre mission : vous faire (re)vivre les concerts auxquels on assiste. Et ne comptez pas sur nous pour brosser les métalleux dans le sens des poils, chez I WAS THERE, on n'est pas des vendus, on paie nos places.

Ce site est aussi le votre, si vous avez des photos, des commentaires ou des liens à partager : n'hésitez pas !

Étiquettes

Elian Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image